Mémoires d’une geisha

Publié le par 67-ciné.gi-2006

AVANT-PREMIÈRE
en salle à partir du mercredi 1er mars 2006

de mémoires de mineko iwasaki [alias caligeisha ;-) ]...

chiyo, une petite fille japonaise issue d'un milieu pauvre, séparée de sa soeur, est vendue en tant que servante esclave dans une maison de geisha tenu par o-kami. de docile servante, elle va devenir sayuri par l'intermédiaire de mameha. sayuri va devoir éviter les pièges de sa rivale [tiens ! calimerette ;-)] hatsumomo, à force de travail, elle qui suscite la fascination de tous les hommes grâce à son art et qui ne pense qu'à un seul inaccessible...
le film de Rob Marshall est vraiment de toute beauté tant par la qualité des décors, des vêtements, de la musique que par la description du fonctionnement d'une maison de geisha et de tout le long apprentissage par lequel doit passer une geisha, dans les domaine des arts et des coutumes que ce soit la danse, le chant, la chorégraphie ou la musique dans la continuité des traditions...
ce film a aussi le grand mérite de bien montrer la coupure très nette d'un monde de traditions et règles ancestrales, certes très dures et impitoyables, avant l'occupation américaine et le “dévoiement” de la geisha traditionnelle après guerre du en partie aux besoins de modernisation et de libérations des conditions très dures des femmes... enfin une belle histoire d'amour où les sentiments sincères finissent par triompher d'une longue attente... précipitez-vous pour voir une belle oeuvre...

Publié dans AVIS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article