• Pieces of april

Publié le par 67-ciné.gi-2006













Pieces of april comédie dramatique de Peter Hedge




avec :
Katie Holmes, Oliver Platt, Patricia Clarkson, Derek Luke, Alison Pill et John Gallagher, Jr.


durée : 1h20
sortie le 20 avril 2005



en vost, au cinéma
à partir du 28 juin 2006

***

Synopsis
Alice n’est plus en bons termes avec sa mère. Elle a néanmoins fait preuve de bonne volonté cette année en se proposant d’accueillir la famille pour le dîner de Thanksgiving. Dans l’appartement new-yorkais qu’elle partage avec son petit ami, Bobby, la voilà donc qui se met aux fourneaux pour préparer la traditionnelle dinde… sauf que voilà, le four est cassé, et qu’il lui faut frapper à la porte de tout l’immeuble, et rencontrer une foule de voisins sacrément déjantés, pour trouver un endroit où faire cuire sa volaille.
Pendant ce temps, le reste de la famille fait le trajet en voiture. Il y a le père, Jim, qui espère passer une bonne journée ; la mère, Joy, qui se plaint déjà ; la soeur, Beth, parfaitement horripilante ; le frère, Timmy, un vrai casse-pieds ; et la grand-mère, Dottie, qui a bien du mal à se rappeler des prénoms de chacun…


***

Note d’intention du metteur en scène
Peter Hedges : « Pendant longtemps, j’ai cherché une histoire qui ferait s’entrechoquer de manière crédible des gens de races et d’âges différents. Ce fut peut-être un manque d’imagination de ma part, mais mes meilleures idées furent Devoir de juré et Coincé dans l’ascenseur. Puis j’ai entendu parler de New-Yorkais qui s’apprêtaient à faire cuire leur dinde de Thanksgiving, juste pour s’apercevoir que leur four était en panne. Ils furent donc forcés d’aller voir dans les autres appartements de leur immeuble et de demander à de parfaits inconnus s’ils pouvaient utiliser leur four. Je me suis dit que ça pourrait faire un bon point de départ.
J’ai parlé à une connaissance de cette idée du four cassé et elle m’a répondu :
Très bien pour un sketch. J’ai donc oublié l’idée - ou du moins c’est ce que j’ai cru. En décembre 1998, j’ai reçu un coup de téléphone de ma mère en Iowa. Elle m’annonçait de mauvaises nouvelles. Elle venait d’apprendre qu’elle était atteinte d’un cancer. Pendant les quinze mois suivants, elle a subi des rayons et de la chimiothérapie, ma soeur, mes frères et moi multipliant les allers et retours pour nous occuper d’elle.
Durant cette période, elle m’a incité à recommencer à écrire, mais c’était difficile. Puis un jour dans mon bureau à Brooklyn, je me suis mis à ouvrir des fichiers sur mon ordinateur et à retrouver des notes écrites un an auparavant, pour une histoire de fille et de four cassé. Dans mes notes, j’avais nommé la fille April, comme le mois d’avril, capricieux, imprévisible. Elle préparait le dîner de Thanksgiving pour sa famille. J’ai été surpris de redécouvrir pourquoi : elle tentait de renouer avec sa mère, atteinte d’un cancer.
Je ne suis pas April, et le personnage de la mère est pratiquement l’antithèse de la mienne, qui était gentille et chaleureuse. Mais toutes les histoires sont conditionnées par la vraie vie, et celle-ci ne fait pas exception à la règle. L’une des choses que l’on ressent quand quelqu’un que l’on aime est en train de mourir sans qu’on puisse rien y faire est le lourd tic-tac de l’horloge. J’ai voulu faire un film sur le temps qui vous manque, et sur la manière de dire (mais sans les mots) merci et je suis désolé et au revoir.
»


***

Fiche technique
Réalisateur, scénariste : Peter Hedges
Producteur : John Lyons, Gary Winick et Alexis Alexanian
Compositeur : Stephin Merritt
Directeur de la photographie : Tami Reiker
Chef décorateur : Rick Butler
Producteur exécutif : Jonathan Sehring, Caroline Kaplan et John Sloss
Distribution : Metro Goldwyn Mayer (Mgm) et Bodega Films

***


présentation réalisée avec l’aimable autorisation de


remerciements à
Julie Dejode
logos, textes & photos © www.bodegafilms.com

Publié dans PRÉSENTATIONS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article